Application de la TVA aux prestations des avocats

Jusqu’à présent, la loi prévoyait une exonération de TVA pour cette catégorie professionnelle. Les avocats devront donc dorénavant compter 21 % de TVA sur leurs prestations, quels que soient leurs clients, particuliers ou entreprises et ce, depuis le 1er janvier 2014.

En cliquant sur ce lien, vous découvrirez un article détaillé et complet reprenant les règles de TVA applicables aux avocats.

Vous pouvez consulter la circulaire concernant ce sujet via ce lien, ainsi que les informations sur les documents comptables qui doivent être conservés..

2017-06-29T12:16:18+01:005 février 2014|

About the Author:

Licenciée en Sciences Economiques de l'ULB et Expert-comptable Fiscaliste ITAA