10 clés pour un business plan à succès

Avant de lancer son entreprise ou de s’installer en tant qu’indépendant, il convient de rédiger un business plan. Même si certains décrient son utilité, cela reste selon nous une étape indispensable pour mettre tous les atouts de votre côté.

Les parties du business plan

Le business plan comprend plusieurs parties:

  • Un résumé avec les chiffres clés
  • Les caractéristiques de la future entreprise (structure, team, …)
  • La description du produit ou service
  • Une description de votre marché et une éventuelle étude de marché
  • Le plan marketing
  • Le plan financier

Pour cette dernière partie, si vous n’êtes pas familier avec des notions tels que ratios, besoin en fonds de roulement, … Faites-vous accompagner par un comptable que vous pouvez choisir en suivant nos conseils.

Pourquoi un business plan ?

Le business plan est un document à la fois à usage interne et externe.

Au niveau interne, il vous oblige à mettre sur papier (ou fichier) vos projets. L’avantage est que cette formalisation des choses permet notamment à l’entrepreneur de repérer des erreurs qu’il pourrait commettre et de rectifier le tir en trouvant de nouvelles idées.

Au niveau externe, le business plan est un document qui peut servir à convaincre votre banquier, d’éventuels fournisseurs voire des associés.

Les 10 étapes de votre business plan

La Washington State University a créé une infographie qui permet de synthétiser les étapes pour réaliser un business plan qui vous aidera à rencontrer le succès dans votre création d’entreprise.

1. Votre produit ou service répond-il à un besoin ?

Une des causes majeures d’échec pour les nouvelles entreprises est que le marché ne voit pas d’intérêt au produit ou service. Il est essentiel de pouvoir répondre à un besoin pour exister.

2. Comment votre produit ou service répond-il à ce besoin ? Description

En quoi votre produit rencontre-t-il la satisfaction d’un besoin identifié ou latent pour votre cible ?

3. En quoi votre produit ou service sera-t-il unique

On parle d’USP:  Unique Selling Proposition

Votre USP, c’est ce que vous apportez en plus par rapport à l’ensemble de vos concurrents, et que personne d’autre que votre entreprise n’apporte. source

4. Qui sont les personnes clés ?

Associés, partenaires, fournisseurs, distributeurs, autant de types de partenaires qui peuvent concourir au succès de votre activité indépendante.

5. Quel est votre marché-cible ?

Selon Mercator, le marché cible est le marché constitué de l’ensemble des acheteurs que l’on vise. source

6. Quelle est la taille du marché ?

Êtes-vous sur un marché de niche ou allez-vous devoir affronter la concurrence de grands acteurs? Quelles sont les caractéristiques de votre marché ? Quelle est sa taille ? Quelle est sa croissance potentielle ?

7. Quelle est votre stratégie de communication ?

Allez-vous être présent sur le web : site internet, réseaux sociaux, mailing lists ?

Comment allez-vous communiquer en offline ? Radio, Cinéma, Presse, …

8. Compte de résultat

Une prévision de vos recettes et de leurs sources est importante même si vos chiffres ne seront pas forcément identiques une fois votre activité lancée. Cette démarche montre que vous avez la tête sur les épaules et que vous êtes conscient de l’importance des aspects comptables et de votre rentabilité.

9. Les fonds propres et le recours au crédit

Il faut rassurer vos investisseurs, associés et fournisseurs. Vous devez pouvoir estimer vos dépenses et le montant des capitaux pour y faire face.

10. Différentes alternatives

Rarement, ce que vous avez imaginé se déroulera à l’identique. Différents scénarios peuvent être développés pour faire face aux situations possibles. Cela vous permettra d’être plus réactif.

L’infographie sur le business plan

Besoin d’aide pour la partie financière de votre business plan ?

contacter-comptable-waterloo

infographie-construire-business-plan

2016-05-30T07:46:13+01:0030 mai 2016|

About the Author:

Licenciée en Sciences Economiques de l'ULB et Comptable Fiscaliste agréé IPCF