Déduction des frais de voiture suite à la nouvelle réforme de l’état ou « Quand on aime on ne compte pas ! »

Il existe une volonté d’harmoniser les régimes IPP et ISOC. C’est la raison pour laquelle nous aborderons les changements tant pour la personne physique que pour la société.

En personne physique

Dès 2018, la déductibilité des frais de voitures est harmonisée avec le régime de l’ISOC.
Concrètement, le rejet fiscal en DNA (dépenses non admises) est calculé sur base du taux de CO2 et n’est plus systématiquement de 25%. Il peut dès lors aller jusqu’à 60% !
Néanmoins, si votre véhicule a été acheté ou commandé avant 2018 (sauf pour le renting), vous pouvez bénéficier d’une mesure transitoire qui consiste à opter pour la déduction la plus avantageuse durant les années 2018 et 2019. Contactez notre bureau afin que nous la déterminions ensemble.
A noter que ces règles seront applicables également sur le carburant ! Une seule exception subsiste au niveau des frais de financement (les intérêts) qui restent déductibles à 100%.

En société

A partir de l’exercice d’imposition de 2021 (revenus 2020), la formule pour calculer le taux de déduction sera modifiée bien qu’elle sera toujours calculée sur le taux de CO2. Elle sera désavantageuse pour la plupart des véhicules. Si vous planifiez l’achat d’un nouveau véhicule, il est dès lors indispensable de tenir compte du taux de CO2 dans votre choix. N’hésitez pas à nous contacter si vous souhaitez réaliser des comparaisons.

A titre d’exemple, une voiture diesel avec un taux de CO2 de 105gr bénéficie actuellement (et pour les revenus 2018 et 2019) d’un taux de déduction de 90%. A partir de l’année 2020, cette déduction passe à 70% (-20% !!!).
Notons encore que le taux de déduction est toujours compris entre 50% et 100% (exit la déduction à 120%) sauf pour les véhicules dont l’émission de CO2 est supérieure à 200gr (40% de déduction).
Ces règles seront applicables également sur le carburant ! Une seule exception subsiste au niveau des frais de financement (les intérêts) qui restent déductibles à 100%.

deduction-frais-voiture-reforme-etat

2018-01-10T19:00:53+01:0010 janvier 2018|

About the Author:

Licenciée en Sciences Economiques de l'ULB et Comptable Fiscaliste agréé IPCF