Testez votre idée et créez votre entreprise pour la mettre en œuvre

Vous avez une idée et souhaitez créer une entreprise pour la mettre en œuvre. Avant de vous lancez, il est important de faire valider votre concept. Mais une étude de marché réalisée dans les règles de l’art coûte cher. Dès lors, existe-t-il des solutions moins onéreuses ?

1-. Réaliser un test d’acceptation Quick & Dirty

a. Principe

Le principe est simple : il s’agit de réaliser une enquête qualitative auprès de (minimum) 20 personnes pour tester divers éléments tels que:

  • une marque ou un nom
  • un nouveau produit ou nouveau service
  • un logo
  • d’autres choses comme un slogan, une publicité, …

b. Avantages

Les avantages de ces tests est qu’ils sont rapides à réaliser et que leur coût est faible. Ils sont efficaces bien que statistiquement ils ne sont pas représentatifs.

c. Fonctionnement

Ces tests consistent à poser des questions de type échelle d’Osgood ou échelle de Likert.

Exemple :

Le concept est-il facile à comprendre ?

Pas clair du tout – Pas clair – Peu clair – Plutôt clair – Clair – Très clair

Le test est validé quand les questions reçoivent des réponses positives à plus de 80%.

2-. Publier un questionnaire en ligne

De nombreux outils existent pour publier des enquêtes en ligne, un des plus connus étant google Drive. Voici un tutoriel expliquant son fonctionnement :

Il existe bien d’autres outils payants ou gratuits dont :

Cependant, soyez conscient que ce type d’enquête comporte un biais au niveau de l’échantillonnage. Faites également attention aux questions mal rédigées.

Évitez aussi les biais que pourraient générer des questions mal rédigées :

Voici une liste des biais les plus courants :

  • Les adverbes de temps : souvent, parfois, rarement, …. peuvent avoir une signification différente pour chaque personne. Il est souvent préférable d’utiliser des fréquences.
  • Recoupements  : cette erreur apparait très souvent quand les fréquences sont utilisées. Deux fréquences de temps peuvent signifier la même chose mais avec une unité différente : Une fois/semaine = Plusieurs fois par mois !
  • Exhaustivité : Quand il s’agit d’une fréquence, vous savez écrire les choix de telle façon à être exhaustif. S’il s’agit le répondant doit opter pour un choix parmi une liste, pensez à ajouter le « autres » dans les réponses possibles.
  • Deux questions en une : Pour mesurer l’effet d’une variable, il ne faut pas modifier en même temps d’autres variables. Si vous posez une question du style : «Trouvez-vous que la rédaction de billets de blog est difficile et astreignante ? », le répondant qui trouve cela astreignant mais pas difficile ne saura que répondre. Dans ce cas, il faut poser deux questions ou utiliser une forme de question mieux adaptée comme un tableau par exemple.
  • Les questions comportant des termes impliquants. Faites attention aux termes qui peuvent influencer le répondant dans ses choix. « Avez vous peur de … ? » Le répondant voudra peut-être montrer qu’il n’est pas quelqu’un de craintif. Il en va de même sur les sujets de société tels que la politique, les religions, la liberté sexuelle, l’usage des drogues, …
  • Les questions avec Effet de Halo : Quand vous demandez au répondant si son avis est le même qu’une personnalité. « Comme Steve Jobs, pensez-vous que le design …. » Le répondant sera toujours enclin à répondre dans le même sens.
  • Vocabulaire : Tous les répondants potentiels n’ont pas toujours le vocabulaire pour comprendre les questions. Évitez donc les acronymes et les termes trop spécifiques.
  • La réponse dans la question : « Êtes-vous content de ce logiciel malgré ses bugs ? »
  • Changer les ordres des échelles : Lors de l’usage d’échelles, évitez d’inverser l’échelle. Mettez toujours la réponse la plus favorable du même côté (que ce soit gauche ou droite).

source

3-. Ayez recours aux plateformes de crowdfunding

Grâce aux plateformes de crowdfunding, vous pouvez obtenir des commandes avant même d’avoir commencer à commercialiser votre produit. Si vous parvenez à obtenir les capitaux demandés voire même à dépasser fortement l’objectif initial, cela montre qu’il existe une demande pour votre concept.

4-. Publiez sur votre site une vidéo avec votre concept

Les vidéos explicatives, que ce soit sous forme de tableau blanc ou via une vidéo d’animation, deviennent incontournables pour présenter les nouveaux produits ou services. En créant une vidéo de ce type et en la publiant sur votre site, vous pourrez obtenir les adresses emails de vos visiteurs et éventuellement enregistrer des précommandes.

Notez que la vidéo peut aussi être utilisée sur la plateforme de crowdfunding.

5-. Ayez recours à des Beta Testeurs

Si votre produit ou service le permet, vous pouvez faire appel à des beta testeurs qui essaieront votre produit et vous donneront des retours en vue de le corriger et/ou l’améliorer.

On désigne par version bêta les premières versions (prototypes) d’un produit. On qualifie de bêta-testeurs, les clients pilotes qui acceptent de tester les premières versions d’un produit ou d’un service. source

Conclusion

Avant de lancer votre entreprise, prenez la peine de tester votre idée, produit ou concept. Les moyens actuels vous permettent de le faire à moindre coût.

contacter-comptable-waterloo

2016-07-17T08:29:30+01:0017 juillet 2016|

About the Author:

Licenciée en Sciences Economiques de l'ULB et Expert-comptable Fiscaliste ITAA